L’immobilier dans le finistère et le morbihan

Le finistère : Une situation géographique privilégiée

Le Finistère est ouvert sur la mer, sur plus de 800 kilomètres, étant bordé au sud par l’Atlantique, au nord par la Manche et à l’ouest par la mer d’Iroise. Il offre des paysages très diversifiés de falaises, de dunes, de cordons de galets et de plages. Comme on peut facilement y accéder depuis les autres régions de la France, voire d’autres pays du monde, il est actuellement le second département le plus peuplé de la Bretagne, d’où la croissance exponentielle de son secteur immobilier.

Pour joindre le Finistère, on peut utiliser de nombreux moyens de transport. Ce département est desservi par trois grands axes routiers. Ceux qui viennent en avion atterriront dans l’un de ses trois aéroports, notamment à Brest, à Morlaix ou à Quimper.

Les liaisons maritimes avec les autres régions du littoral, ainsi qu’avec l’Irlande et l’Angleterre sont assurées par des bateaux à partir du port de Roscoff. On peut également accéder à ce département en empruntant les deux liaisons TGV qui rallient Paris à Quimper et à Brest.

Prix de l’immobilier dans le Finistère : des cours inférieurs à la moyenne nationale L’immobilier dans le Finistère se développe considérablement. Les villes les plus convoitées par les promoteurs sont Quimper et Brest. Le prix moyen du mètre carré d’une maison ou d’un appartement est de 1.881¤ dans tout le département, avec une certaine variation selon les localités.

Ceux qui veulent investir dans un terrain pourront trouver de belles opportunités dans le centre du Finistère, où le mètre carré est encore très abordable. Quoi qu’il en soit, les prix des biens immeubles dans le département du Finistère sont loin d’être les plus onéreux en France. Les cours y sont de 40 % inférieurs à la moyenne nationale, hormis la capitale, pour un appartement ancien. Les prix des maisons anciennes et des terrains à bâtir sont de 15 à 20 % inférieurs à la moyenne nationale. Investir dans la pierre dans le Finistère s’avère très intéressant dans la mesure où les biens immobiliers y sont les moins chers des cinq départements constituant la région bretonne.

L’immobilier dans le Morbihan

La population morbihannaise est surtout concentrée dans les zones du littoral, ainsi que dans les agglomérations de Vannes et de Lorient. Le taux d’urbanisation dépasse 60 % et dans certaines communes, les résidences secondaires représentant plus du quart du total des habitats. En effet, le département du Morbihan est très prisé des vacanciers, Français ou étrangers, qui apprécient ses douces conditions climatiques, son patrimoine culturel hors du commun et ses paysages surprenants.

À l’instar de tous les départements touristiques, l’immobilier dans le Morbihan est en pleine expansion. Le prix au mètre carré ne cesse d’évoluer. Actuellement, il est de 2.489¤ en moyenne. Selon les données relevées auprès de certains spécialistes du secteur, le prix des biens immobiliers varie entre 1.200¤/m² pour un loft et 3.640¤/m² pour une villa de caractère. Les acheteurs potentiels disposent d’un très vaste choix, que ce soit pour une résidence principale ou secondaire.

Appartements et maisons dans le Morbihan : un choix très vaste

Les manoirs et les maisons anciennes sont proposés aux environs de 2.330¤/m². Les appartements en milieu urbain reviennent un peu plus chers, à 2.800¤/m². Ceux qui en ont les moyens peuvent acquérir un château de plusieurs centaines de mètres carrés à 2.470¤/m² ou une vaste propriété avec piscine à 3.590¤/m². Comme on peut le constater, ceux qui désirent s’établir dans le Morbihan n’auront que l’embarras du choix face au large panel d’offres soumises par les particuliers ou les différentes agences immobilières locales. Si vous projetez d’acquérir un bien immobilier dans le Morbihan, une prospection sur Internet s’impose. Vous pourrez ainsi optimiser votre recherche d’une résidence principale ou secondaire dans ce département.

Que vous vouliez acquérir une maison contemporaine, traditionnelle ou néo bretonne, une propriété de caractère ou un appartement, vous trouverez certainement sur le Web une offre adaptée à vos aspirations et à votre budget. Par la suite, il vous suffit de contacter le propriétaire ou l’agence immobilière qui propose le bien sélectionné à la vente afin de réaliser une visite des lieux.